Maville.com  par  Ouest-France
Info

Un Zénith à Brest, quand et où ?

...

François Cuillandre. « Les Zénith font partie de l'offre métropolitaine. Malgré les efforts qui ont été faits pour renforcer la qualité des équipements scéniques de Penfeld, les grands groupes et tournées internationales, mais aussi les spectateurs, ne viendront plus si Brest ne dispose pas d'un tel outil. À l'ouest, Caen et Nantes ont un Zénith. Rennes n'a pas ce projet. Brest a donc une carte à jouer. Nous réfléchissons à la construction de cet équipement à proximité du futur stade, à l'est de l'agglomération. Dès que tous les éléments de faisabilité seront réunis, il faudra compter quatre ans, avant l'ouverture du Zénith. »



Laurent Prunier. « Brest a besoin d'un Zénith car les artistes populaires désertent l'ouest breton faute d'une salle à l'acoustique satisfaisante. Nous devons donc offrir aux Brestois et aux artistes nationaux une vraie salle de spectacles au Froutven. Elle sera cependant réalisée dans un second temps, lorsque le grand stade de foot sera avancé. Sauf à financer ce dernier par des investissements privés, auxquels nous sommes favorables, afin de ne pas peser trop lourdement sur le contribuable brestois. »



Céline Mandon. « La construction d'un Zénith n'est pas pour nous une priorité. Deux structures de ce type dans le Nord-Finistère ne sont pas indispensables. Le parc de Langolvas à Morlaix ne répond-il pas déjà au besoin ? Pour un certain nombre de grands projets, il faut savoir raisonner à l'échelle d'un territoire plus vaste et rompre avec une logique de compétition trop souvent source de gaspillage. Nous préférons dans ce cas favoriser, pour s'y rendre, les transports collectifs à très bas prix et sécurisants, à l'image de ce qui est fait l'été pour les festivals de la région. »



Fortuné Pellicano. « Les démarches engagées auprès de ceux qui autorisent l'implantation de ce grand équipement culturel, peuvent nous permettre d'envisager l'ouverture pour 2011, ou au plus tard 2012. Les financements attendus nous permettront d'envisager sereinement la contribution financière de BMO. Brest deviendra, ainsi, un passage obligé pour les tournées des grands artistes français et internationaux. La zone idéale est, évidemment, le Froutven. Le foncier disponible, la proximité du futur grand stade, les possibilités offertes en terme de mutualisation des parkings, et puis les accès à la zone commerciale sont des atouts de taille. »

Mikaël Cabon. « Une opportunité comme celle du plateau des Capucins, avec ses 12 ha, ne se reproduira plus. La frilosité du projet actuel doit faire place à la hardiesse, et allier modernité et passé historique. Un équipement de prestige, tel un Zénith ou un palais des congrès, doit y trouver sa place et apporter un rayonnement national, voire international. Il ne saurait, cependant, constituer la seule action à mettre en oeuvre pour permettre le développement de la vie culturelle à Brest. Un effort particulier sera entrepris en faveur des médiathèques et de la mise en valeur des artistes locaux. »



André Cherblanc. « Je sais que la Ville n'a qu'une marge limitée en la matière. L'État se décharge de bien des obligations - qui devraient être à sa charge - sur les collectivités sans leur en fournir les moyens. Et il faut croire que là où se décident ces choses, tout le monde n'a pas voix au chapitre. Comme les travailleurs, les chômeurs et tous les mal lotis auxquels je m'adresse, je ne suis pas dans le secret des cabinets et des instances où se préparent les décisions de ce type d'équipement. »



Hugues Bouché. « Un Zénith ? Oui, si toutes les salles de Brest et de sa région font le plein. Non, si c'est pour que des salles comme le Run Ar Puns (Châteaulin) ou Langolvas (Morlaix) disparaissent. L'espace Avel Vor (Plougastel) vient d'ouvrir et il faudrait en ouvrir une autre ? Ce dont manque cruellement la ville de Brest, c'est d'une vraie cité des congrès. Le Quartz est limité. Le dynamisme de Brest passe également par la richesse de ces différentes manifestations. Ce serait un très bon outil de communication pour la ville. »

 
Ouest-France  

Donnez votre info

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix

Galerie photos info

  • photo diaporama info quimperlé. le nouveau carrefour de la haute-ville s?appellera place arthur-courtier

    Quimperlé. Le nouveau carrefour de la haute-ville s’appellera place Arthur-Courtier

  • photo diaporama info les rias, foule et soleil au rendez-vous.

    Les Rias, foule et soleil au rendez-vous.

  • photo diaporama info en images. le passage du tour de france à carhaix

    EN IMAGES. Le passage du Tour de France à Carhaix

Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Brest

Aujourd'hui sur maville

Exprimez-vous !

DEBAT. Faut-il reculer l'âge de départ à la retraite ? 180
Réagir

L'info en continu

Galerie photos info

Suivez-nous !

suivez brest maville sur twitter !
Retour en haut