Maville.com  par  Ouest-France
Info

Quimper. Pourquoi les pompiers ont simulé un incendie dans un bus roulant au gaz ?

...
photo dix-huit sapeurs-pompiers se sont essayés à intervenir sur un incendie dans un bus circulant au gaz naturel pour véhicule. © béatrice le grand - ouest-france

Dix-huit sapeurs-pompiers se sont essayés à intervenir sur un incendie dans un bus circulant au gaz naturel pour véhicule.© Béatrice LE GRAND - Ouest-France

Ce mardi 22 janvier, c’était la première fois qu’un exercice incendie était mené sur l’un des 41 bus roulant au gaz que compte la Qub, le réseau de transports en commun de Quimper (Finistère) et son agglomération.

De mémoire d’employés de la Qub, le réseau de transports en commun de Quimper Bretagne occidentale, c’était une grande première. Ce mardi 22 janvier - pour la première fois donc - un exercice incendie a été mené par les sapeurs-pompiers sur un bus roulant au gaz. L’ensemble des soldats du feu de garde, ce mardi matin (dix-huit personnes), était au dépôt de bus de la Qub, quartier du Petit-Guélen, à Quimper (Finistère).

Pourquoi un tel exercice incendie ?

À l’initiative du réseau de transports en commun, cette simulation vise à « sensibiliser » les sapeurs-pompiers « à la technologie GNV (gaz naturel pour véhicule) ». Pour ce faire, l’exercice se déroule durant quatre matinées. Mais, à chaque fois, avec des soldats du feu différents. « Il y a quatre équipes de garde au centre de secours de Quimper. Tous les sapeurs-pompiers seront formés à l’issue de ces quatre journées » , précise le lieutenant Stéphane Ropars.

Comment s’est déroulée la simulation ?

La mission confiée ce mardi aux sapeurs-pompiers était de venir à bout d’un incendie, survenu dans un bus isolé, sans passagers à son bord. Si l’incendie dans le bus est factice (une machine produisait la fumée dégagée), les risques, eux, sont bien pris au sérieux : « Il y a forcément des particularités et des dangers liés à une intervention à proximité d’un bus circulant au gaz. Surtout lorsqu’il s’agit d’un incendie » , reprend Stéphane Ropars.

Six sapeurs-pompiers ont mené l’opération, à l’aide de deux lances à incendie : « Une pour éteindre les flammes, l’autre, plus en recul, pour protéger l’intervention » , détaille le lieutenant. Au bout d’un peu plus de 20 minutes, les soldats du feu sont venus à bout de l’incendie simulé. « Et ça c’est plutôt bien déroulé, l’intervention a été rapide, se félicite Stéphane Ropars. Nous allons débriefer tout cela, et nous transmettrons nos conclusions aux autres casernes du département, afin qu’elles en bénéficient elles aussi. »

Les bus roulant au gaz sont-ils plus dangereux ?

« Non » , répond d’emblée Richard Bléas, responsable technique à la Qub. Depuis 2001 et la mise en place des premiers bus circulant au GNV dans l’agglomération quimpéroise, « aucun incident n’est à signaler » , précise-t-il.

Selon lui, la technologie est « plus que sûre. Tous nos bus sont équipés d’un système de sécurité : dès lors que la température dépasse les 100 °C, un fusible saute et permet aux bouteilles de gaz de se vider » . Ce système de sécurité est vérifié tous les ans en interne, et tous les 48 mois par un inspecteur agréé.

À ce jour, la Qub compte 41 bus roulant au gaz naturel pour véhicule. Soit 70 % de sa flotte (complétée par 18 bus diesel et deux autres électriques). « Moins polluants » et « moins bruyants » , les autobus GNV apportent aujourd’hui « entière satisfaction » au réseau de transports en commun quimpérois.

 
Basile CAILLAUD.   Ouest-France  

Donnez votre info

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix

Galerie photos info

  • photo diaporama info quimperlé. le nouveau carrefour de la haute-ville s?appellera place arthur-courtier

    Quimperlé. Le nouveau carrefour de la haute-ville s’appellera place Arthur-Courtier

  • photo diaporama info les rias, foule et soleil au rendez-vous.

    Les Rias, foule et soleil au rendez-vous.

  • photo diaporama info en images. le passage du tour de france à carhaix

    EN IMAGES. Le passage du Tour de France à Carhaix

Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Brest

Aujourd'hui sur maville

Exprimez-vous !

DEBAT. Faut-il reculer l'âge de départ à la retraite ? 185
Réagir

L'info en continu

Galerie photos info

Suivez-nous !

suivez brest maville sur twitter !
Retour en haut