Maville.com  par  Ouest-France
Info

Brest. « L’ascenseur au port, c’est comme le téléphérique, au début beaucoup sont contre… »

...
photo depuis le port de brest, des escaliers mènent à la gare. ils sont raides et particulièrement glissants en cas de pluie. des ascenseurs pourraient les suppléer. © ouest-france

Depuis le port de Brest, des escaliers mènent à la gare. Ils sont raides et particulièrement glissants en cas de pluie. Des ascenseurs pourraient les suppléer.© OUEST-FRANCE

Brest métropole envisage l’installation d’ascenseurs reliant le port au centre-ville. L’un d’eux serait situé à proximité des escaliers au bout du cours Dajot, côté Château. L’autre, derrière la Carène pour monter vers la CCI et la gare.

« Un ascenseur sur le port… Ben, pour aller à la pêche, c’est pas très utile », taquine Fifi, patron des quatre vents sur le port de commerce de Brest. Au comptoir, les clients sourient, puis l’un d’eux glisse, provocateur, « «C’est une proposition de fainéant ».  Tout le monde ne la trouve pas prioritaire (à l’inverse de la 2e ligne de tram ou de la ligne de bus vers Lambézellec)…

Deux emplacements ont été retenus pour les ascenseurs urbains de Brest.
Deux emplacements ont été retenus pour les ascenseurs urbains de Brest. | OUEST-FRANCE

« C’est un gros projet, corrige Fifi, redevenu sérieux. Je pense que ça ramènera du dynamisme. Pour le touriste, c’est bien, avec le tram et le téléphérique, ça lui permettra de faire un sacré tour en appréciant des points de vue différents sur la ville et avec l’ascenseur, une vue plutôt sympa sur la rade. »

Épater le touriste

Peu de personnes, 400, résident au port de commerce. En revanche, beaucoup y travaillent : 4 000. Et certains voient un réel intérêt à l’ascenseur qui serait implanté à proximité de la Carène. « Celui du côté du Château, c’est pour épater le touriste, lance Léo, marin. L’autre, du côté de la gare me paraît plus intéressant. »

Cet ascenseur urbain avec sa passerelle, installé à Saint-Lô, ressemble à celui qui pourrait relier le parc à chaînes au cours Dajot, à Brest.
Cet ascenseur urbain avec sa passerelle, installé à Saint-Lô, ressemble à celui qui pourrait relier le parc à chaînes au cours Dajot, à Brest. | ARCHIVES OUEST-FRANCE

« Ça ne peut que ramener du monde, estime Philippe Minoc, patron d’au Fil des crêpes. Ça peut aussi aider ceux qui arrivent de la gare et travaillent dans les bureaux sur le port. Et puis, ce serait utile lors des concerts à la Carène, car les escaliers sont glissants, abrupts et mal éclairés. Ça ne réformera pas le visage du port, mais c’est sûrement un plus. »

Philippe Minoc, patron d'Au fil des crêpes, estime que cet ascenseur sera un plus pour le commerce.
Philippe Minoc, patron d'Au fil des crêpes, estime que cet ascenseur sera un plus pour le commerce. | OUEST-FRANCE

Quels horaires pour l’ascenseur ?

« Notre vie est centrée ici sur le port, ajoute Stéphanie, responsable d’une agence d’intérim. On travaille, on mange sur place, ce n’est pas forcément utile pour nous, mais, pour nos clients, une meilleure liaison avec le centre-ville, cela sera plutôt une bonne chose. » Même son de cloche du côté de cet organisme bancaire qui emploie dix-huit commerciaux.

Du côté de la compagnie maritime Penn ar Bed, Mélanie, commerciale, espère que cet ascenseur fonctionnera avant le départ du premier bateau, le matin à 8 h 20 et l’arrivée du dernier à 19 h 30. « La rade est un atout touristique, autant que des gros bateaux comme l’ Abeille Bourbon , La Recouvrance », explique la jeune femme qui espère aussi « une meilleure liaison avec le port de plaisance du Moulin-Blanc et Océanopolis ».

La liaison avec la gare est indispensable

Les échos sont également positifs dans la marina du Château où plusieurs commerçants et clients estiment que cet ascenseur rendra le port plus accessible. « C’est moderne, apprécie Youn, serveur. C’est un peu comme le téléphérique, au début, beaucoup sont contre et au final, ça fonctionne et ça draine du monde. Mais, attention, le deuxième ascenseur est indispensable pour faire la liaison avec la gare. »

Youn et Manou, serveur dans un établissement de la marina du Château voient d'un bon œil ce projet d'ascenseur.
Youn et Manou, serveur dans un établissement de la marina du Château voient d'un bon œil ce projet d'ascenseur. | OUEST-FRANCE

Attrait touristique, utilité fonctionnelle, les usagers du port regardent ce projet avec intérêt. Tout en gardant à l’esprit que, « de toute façon, le port, c’est comme Brest, tu n’y arrives pas hasard, tu y viens ».

 
Christine PENNEC.   Ouest-France  

Donnez votre info

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix

Galerie photos info

  • photo diaporama info quimperlé. le nouveau carrefour de la haute-ville s?appellera place arthur-courtier

    Quimperlé. Le nouveau carrefour de la haute-ville s’appellera place Arthur-Courtier

  • photo diaporama info les rias, foule et soleil au rendez-vous.

    Les Rias, foule et soleil au rendez-vous.

  • photo diaporama info en images. le passage du tour de france à carhaix

    EN IMAGES. Le passage du Tour de France à Carhaix

Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Brest

Aujourd'hui sur maville

Exprimez-vous !

DEBAT. Faut-il reculer l'âge de départ à la retraite ? 185
Réagir

L'info en continu

Galerie photos info

Suivez-nous !

suivez brest maville sur twitter !
Retour en haut