Maville.com  par  Ouest-France
Info

À la prison de Saint-Brieuc, des conditions de détention toujours aussi indignes…

4
photo la maison d’arrêt de saint-brieuc est vétuste. elle a été construite en 1903. © archives ouest france / jerome fouquet

La maison d’arrêt de Saint-Brieuc est vétuste. Elle a été construite en 1903.© ARCHIVES OUEST FRANCE / JEROME FOUQUET

Les surveillants de la maison d’arrêt de Saint-Brieuc décrivent des conditions de détention et de travail compliquées. L’État a d’ailleurs été condamné, il y a cinq ans, pour « atteinte au respect de la dignité » dans l’unique établissement pénitentiaire des Côtes-d’Armor.

La prison de Saint-Brieuc compte 175 détenus au petit matin ce jeudi 7 mars 2019. Avant qu’un 176e arrive, à 11 h, escorté par les gendarmes, sous les yeux ébahis des surveillants en colère. « Saint-Brieuc est sûrement l’un des établissements les plus surpeuplés de l’ouest » , dénoncent des représentants syndicaux. Les gardiens placent les détenus là où ils peuvent.

Pour eux, il n’y a que 83 places, soit le nombre de cellules. Mais l’administration compte différemment et se fie au nombre de lits. La loi française promeut pourtant l’encellulement individuel depuis 1875. 145 ans plus tard, c’est toujours une utopie…

Pas d’eau chaude dans les cellules

À Saint-Brieuc, on trouve trois lits superposés dans une cellule de 9 m². Les détenus peuvent à peine s’asseoir pour lire. « Dans certaines cellules, le plafond est imbibé de champignons , raconte une surveillante. Celui qui dort en haut s’en prend plein les narines… Et nous aussi quand on ouvre la porte. »

Il n’y a pas d’eau chaude dans les cellules. Selon des surveillants, certaines chasses d’eau tiennent avec du ruban adhésif. « Une nuit, c’était tellement humide que l’eau gouttait au plafond sur les détenus , rapporte cette agent. Certaines cellules du rez-de-chaussée ne voient pas le soleil de la journée. »

Des conditions de détention « exécrables » , dixit les surveillants, qui ont déjà coûté une condamnation à l’État en 2014. Un homme, incarcéré entre 2009 et 2011 à Saint-Brieuc, a déposé un recours pour demander une indemnisation. Le constat de l’expert ? « Un espace personnel réduit à 4 m², des cellules insalubres couvertes de moisissures, l’absence de renouvellement d’air suffisant ou encore la prise des repas ‘ à proximité immédiate’ des toilettes » , relate l’Observatoire international des prisons (OIP) sur son site internet.

Dans son jugement quelques semaines plus tard, le tribunal administratif a retenu que « les conditions insatisfaisantes d’hygiène et de salubrité supportées ont constitué une atteinte au respect de la dignité inhérente à la personne, entraînant un préjudice moral indemnisable » . Le détenu a touché près de 1 000 €.

 
Thibaud GRASLAND.   Ouest-France  

Donnez votre info

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
avatar Nestorone
À la prison de Saint-Brieuc, des conditions de détention toujours aussi indignes…
Nestorone

Cela n'incite guère à aller en prison !

avatar PAUL BISMUTH
À la prison de Saint-Brieuc, des conditions de détention toujours aussi indignes…
PAUL BISMUTH

Aucune compassion pour les gens qui sont en prison.

avatar Brigitte.chalvet
À la prison de Saint-Brieuc, des conditions de détention toujours aussi indignes…
Brigitte.chalvet

grave atteinte à la démpocratie et argent public gaspillé pour des caméras de surveillance sur St Brieuc et Pordic, que les députés aillent voir à Sarcelles ou la Courneuve que je sache les villes des côtes d'armor n'en sont pas à ce point là

avatar Marcel.rouxel0829
À la prison de Saint-Brieuc, des conditions de détention toujours aussi indignes…
Marcel.rouxel0829

Ceux qui sont en prison , c'est qu'ils l'ont bien voulu !!! Mais comme dans certains pays ils devraient payer une taxe à la sortie !!! Et s'il y a des gens qui retournent fois , c'est qu'on n'est pas si mal ?

Galerie photos info

  • photo diaporama info quimperlé. le nouveau carrefour de la haute-ville s?appellera place arthur-courtier

    Quimperlé. Le nouveau carrefour de la haute-ville s’appellera place Arthur-Courtier

  • photo diaporama info les rias, foule et soleil au rendez-vous.

    Les Rias, foule et soleil au rendez-vous.

  • photo diaporama info en images. le passage du tour de france à carhaix

    EN IMAGES. Le passage du Tour de France à Carhaix

Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Brest

Aujourd'hui sur maville

Exprimez-vous !

DEBAT. Faut-il reculer l'âge de départ à la retraite ? 185
Réagir

L'info en continu

Galerie photos info

Suivez-nous !

suivez brest maville sur twitter !
Retour en haut